Le Togo s’achète une bonne conduite

05/06/2013
Le Togo s’achète une bonne conduite

Pour la première fois de son histoire, le Togo dispose d’un code de la route. Jusqu’à présent, le pays s’appuyait sur une série de texte datant de l’époque coloniale. Le projet de loi présenté par le ministre des Transports, Dammipi Noupokou, a été adopté hier par les députés.

Le code prévoit, entre autres, le port obligatoire de la ceinture de sécurité et du casque pour les motards. Téléphoner en conduisant est désormais une infraction. Le Togo rejoint ainsi les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) qui disposent déjà d’une telle réglementation.

Les automobilistes et les motocyclistes sont généralement indisciplinés, encouragés par des policiers laxistes en la matière. Demi tour en pleine voie, franchissement de lignes continues, non-respect de la limitation de vitesse, passages piétons négligés, pneus lisses, cette liste d’infractions est loin d’être exhaustive.

Chaque année, des centaines de personnes sont tuées sur les routes. 160 morts et plus de 700 blessés en 2011. L’application stricte du code de la route devrait contribuer à faire baisser ces sombres statistiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

Faire éclore les talents

Sport

Le président Faure Gnassingbé était samedi dans les tribunes du stade municipal de Lomé pour la clôture de l’opération ‘graines de stars’.

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.