Le Togo s’achète une bonne conduite

05/06/2013
Le Togo s’achète une bonne conduite

Pour la première fois de son histoire, le Togo dispose d’un code de la route. Jusqu’à présent, le pays s’appuyait sur une série de texte datant de l’époque coloniale. Le projet de loi présenté par le ministre des Transports, Dammipi Noupokou, a été adopté hier par les députés.

Le code prévoit, entre autres, le port obligatoire de la ceinture de sécurité et du casque pour les motards. Téléphoner en conduisant est désormais une infraction. Le Togo rejoint ainsi les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) qui disposent déjà d’une telle réglementation.

Les automobilistes et les motocyclistes sont généralement indisciplinés, encouragés par des policiers laxistes en la matière. Demi tour en pleine voie, franchissement de lignes continues, non-respect de la limitation de vitesse, passages piétons négligés, pneus lisses, cette liste d’infractions est loin d’être exhaustive.

Chaque année, des centaines de personnes sont tuées sur les routes. 160 morts et plus de 700 blessés en 2011. L’application stricte du code de la route devrait contribuer à faire baisser ces sombres statistiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.