Le Togo sous contrôle

27/03/2013
Le Togo sous contrôle

Le directeur général de l’Agence pour la sécurité aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), Ousmane Guitteye, a visité mardi le chantier de la future aérogare de Lomé. La livraison du terminal est prévue en août 2014. Elle pourra accueillir les avions au contact, la zone de fret sera agrandie de même que le tarmac prévue pour une quinzaine de gros porteurs. A cela s’ajoute un second taxiway. 

«L’actuelle plateforme traite 500.000 passagers/an ce qui n’est plus possible avec les 13 compagnies qui desservent le Togo. La nouvelle aérogare pourra est prévue pour 1,5 à 2 millions de passagers/an.», a indiqué Dokissime Gnama Latta, le directeur de l’aviation civile.

Lors d’une rencontre avec le président Faure Gnasssingbé, M. Guitteye a indiqué que l’ASECNA allait installer des radars à Niamtougou (Nord du Togo) et au Bénin.

Jusqu’à présent, les phases d’approche vers l’aéroport Gnassingbé Eyadema de Lomé s’effectuent via le contrôle aérien ghanéen avant une localisation physique par la vigie de la tour de contrôle de Lomé.

L'Agence pour sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar regroupe 18 pays, principalement en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale. Sa principale mission est de gérer les espaces aériens de ses membres.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).