Le Togo suivra-t-il les traces du Burkina ?

02/10/2008
Le Togo suivra-t-il les traces du Burkina ?

Le Burkina Faso a lancé mercredi une vaste opération d'identification des cartes à puce anonymes des téléphones portables afin de "protéger la population et les intérêts de l'Etat", a-t-on appris de source officielle à Ouagadougou. La campagne, qui doit s'achever le 31 octobre, concerne 30 à 40% des utilisateurs de téléphone. Ces derniers, tous anonymes, recevront un message écrit (SMS) sur leur portable ou un appel leur demandant de se présenter avant la fin du mois à un guichet de leur opérateur.

"C'est dans le souci de protéger la population burkinabè et les intérêts de l'Etat que cette opération a été initiée", a indiqué le directeur général de l'Autorité nationale de régulation des télécommunications (Artel), Eléazar Lankoandé."Il n'est plus question que quelqu'un se cache derrière un numéro pour mener des activités avec des intentions malveillantes", a insisté M. Lankoandé.

Au Burkina, l'achat des puces du téléphone mobile se fait à la sauvette depuis la privatisation de l'Office national des télécommunications (Onatel).

Le Togo étudie depuis quelques mois une mesure du même genre qui pourrait s'appliquer aux deux opérateurs GSM, Togocel et Moov.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.