Le Togo, terre de solidarité

16/04/2015
Le Togo, terre de solidarité

De nombreux réfugiés sont sédentarisés

Le Togo est une terre d’accueil pour les réfugiés. 22.030 sont installés dans le pays dont certains depuis de très longues années. Les plus importants contingents viennent du Ghana (17.865) et de Côte d’Ivoire (2.558). En coopération avec le gouvernement, le  Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) mène des opérations de retour volontaire. 1.220 Ivoiriens qui avaient fui lors de la crise post-électorale, ont regagné leur pays et plusieurs centaines se préparent à le faire au mois de mai.

‘Pour les réfugiés qui ne veulent pas rentrer, nous travaillons pour leur intégration locale dans la société togolaise, nous leur offrons des appuis pour mener des activités génératrices de revenus pour se prendre en charge. Nous les encourageons à adhérer à une mutuelle de santé’, explique Mbili Ambaoumba, le représentant du HCR.

La coopération exemplaire entre le gouvernement et le Haut Commissariat est cité comme un exemple dans la sous-région.

Les pouvoirs publics ont introduit une carte d’identité du réfugié qui lui permet, au même titre que n’importe que Togolais, de trouver un emploi, de créer son entreprise, de s’intégrer complètement en bénéficiant des services publics de l’éducation et de la santé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Retour sur la pelouse le 18 novembre

Sport

Les championnats de D1 et de D2 débuteront finalement le 18 novembre, a annoncé la FTF.

Elargir l'accès des TIC à l'ensemble de la population

Tech & Web

Le conseil des ministres a adopté vendredi un décret relatif à la déclaration de politique du secteur de l’économie numérique.

Bonjour Docteur

Santé

Docmava, nouveau site togolais, a pour objectif d’améliorer le quotidien des professionnels de santé et des patients.

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.