Le commerce informel a de l’emprise

05/03/2014
Le commerce informel a de l’emprise

Les autorités municipales ont décidé de sévir face à l’utilisation abusive de la voie publique par des commerçants informels. Ceux installés en toute illégalité dans le IIe arrondissement de Lomé ont eu droit à la visite des équipes de la ville qui ont procédé au démontage des baraques. 

Suite de l’opération jeudi dans les quartiers de Noukafou, Wuiti, Kégué et Adakpamé.

Routes et trottoirs sont occupés par de petits commerces en tout genre : bars, restaurants, dépanneurs. Ils constituent un danger pour les automobilistes et pour les piétons.

En outre, le gouvernement a consacré d’importants moyens pour la rénovation du réseau routier de la capitale et pour offrir à la ville un visage –propre et moderne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.