Le commerce informel a de l’emprise

05/03/2014
Le commerce informel a de l’emprise

Les autorités municipales ont décidé de sévir face à l’utilisation abusive de la voie publique par des commerçants informels. Ceux installés en toute illégalité dans le IIe arrondissement de Lomé ont eu droit à la visite des équipes de la ville qui ont procédé au démontage des baraques. 

Suite de l’opération jeudi dans les quartiers de Noukafou, Wuiti, Kégué et Adakpamé.

Routes et trottoirs sont occupés par de petits commerces en tout genre : bars, restaurants, dépanneurs. Ils constituent un danger pour les automobilistes et pour les piétons.

En outre, le gouvernement a consacré d’importants moyens pour la rénovation du réseau routier de la capitale et pour offrir à la ville un visage –propre et moderne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.