Le crime ne paye plus

15/05/2012
Le crime ne paye plus

La police scientifique et technique a reçu mardi des mallettes d’identification et différents équipements destinés à faciliter le travail des enquêteurs. Il s’agit d’un don octroyé par l’Union européenne dans le cadre du Projet d’appui à la Réforme de la justice et de la Promotion des droits de l’homme au Togo (PAJDH).  

«Ces équipements dernier cri sont des supports techniques essentiels à l’enquête de police à un moment où les simples déclarations ou aveux des présumés, auteurs d’infractions, connaissent leurs limites en raison de la pugnacité des avocats de la défense », a indiqué Latta Gnama, le ministre de la Sécurité.  

Pour M. Latta, les mallettes d’identification et les autres outils technologiques « sont susceptibles d’apporter les preuves scientifiques irréfutables à la manifestation de la vérité ».

L’unité de Police scientifique et technique (PTS) du Togo est actuellement composée  de 19 officiers de police et de gendarmerie

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.