Le crime ne paye plus

15/05/2012
Le crime ne paye plus

La police scientifique et technique a reçu mardi des mallettes d’identification et différents équipements destinés à faciliter le travail des enquêteurs. Il s’agit d’un don octroyé par l’Union européenne dans le cadre du Projet d’appui à la Réforme de la justice et de la Promotion des droits de l’homme au Togo (PAJDH).  

«Ces équipements dernier cri sont des supports techniques essentiels à l’enquête de police à un moment où les simples déclarations ou aveux des présumés, auteurs d’infractions, connaissent leurs limites en raison de la pugnacité des avocats de la défense », a indiqué Latta Gnama, le ministre de la Sécurité.  

Pour M. Latta, les mallettes d’identification et les autres outils technologiques « sont susceptibles d’apporter les preuves scientifiques irréfutables à la manifestation de la vérité ».

L’unité de Police scientifique et technique (PTS) du Togo est actuellement composée  de 19 officiers de police et de gendarmerie

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.