Le grand bûcher

27/06/2009
Le grand bûcher

Depuis plusieurs années, le Togo est devenu un point de transit pour les narco-trafiquants colombiens. Heureusement, la police ne reste pas inactive et procède régulièrement à des arrestations et à la saisie d'importantes quantités de stupéfiants. Vendredi, c'est près de 400 kg de cocaïne et autant de cannabis qui ont été brûlés en présence du ministre de la Sécurité, le colonel Atcha Titikpina, et des responsables de l'Office central de répression des trafics illicites des drogues (OCRTIDB).

Selon les chiffres officiels publiés par l'Office, 1,5 tonne de drogue (dont une grande quantité de cocaïne) a été saisie au Togo entre mai 2008 et mai 2009.Le 19 juin dernier, l'un des barons des cartels colombiens actifs en Afrique a été extradé vers les Etats-Unis grâce aux efforts conjoints des services de police togolais, ghanéens et américains.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.