Le grand bûcher

27/06/2009
Le grand bûcher

Depuis plusieurs années, le Togo est devenu un point de transit pour les narco-trafiquants colombiens. Heureusement, la police ne reste pas inactive et procède régulièrement à des arrestations et à la saisie d'importantes quantités de stupéfiants. Vendredi, c'est près de 400 kg de cocaïne et autant de cannabis qui ont été brûlés en présence du ministre de la Sécurité, le colonel Atcha Titikpina, et des responsables de l'Office central de répression des trafics illicites des drogues (OCRTIDB).

Selon les chiffres officiels publiés par l'Office, 1,5 tonne de drogue (dont une grande quantité de cocaïne) a été saisie au Togo entre mai 2008 et mai 2009.Le 19 juin dernier, l'un des barons des cartels colombiens actifs en Afrique a été extradé vers les Etats-Unis grâce aux efforts conjoints des services de police togolais, ghanéens et américains.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation. 

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.