Le pèlerinage de toute une vie

13/12/2007
Le pèlerinage de toute une vie

La saison du Haj, le pèlerinage à la Mecque, débute ces jours-ci. Ils seront plus d'un millier de Togolais à assister aux rites qui commencent lundi prochain. Le Togo a veillé à ce que les pèlerins ne se fassent pas escroquer par de pseudo-agences de voyage comme cela s'était malheureusement passé les années précédentes.

Les rites du haj, le grand pèlerinage annuel, auquel participent aussi des centaines de milliers de fidèles saoudiens et résidents étrangers dans le royaume, commenceront le 17 décembre, au huitième jour du mois de Dhou Al-Hajja, le dernier mois du calendrier de l'hégire, qui a commencé Lundi.Le moment fort du pèlerinage tombera le mardi 18 décembre lorsque les fidèles musulmans convergeront vers le mont Arafat, près de La Mecque, et l'Aïd Al-Adha (fête du sacrifice) sera célébré le 19 décembre.

Rassemblés à La Mecque, le premier lieu saint de l'islam, dans l'ouest de l'Arabie saoudite, les pèlerins arrivent aux premières heures du 17 décembre, à pied ou en autocar, à Mina, une vallée aride située à 10 km de la ville sainte, marquant ainsi le début du haj.

Les fidèles passeront la journée en prière et dans le recueillement dans cette vallée, transformée généralement en une cité de tentes ignifugées.

Le lendemain à l'aube, ils feront mouvement vers le mont Arafat, appelé aussi mont de la Miséricorde. En haut de cette colline, ils resteront longtemps à prier et à implorer le pardon de Dieu. L'attente des pèlerins au sommet symbolise l'attente du Jugement dernier et est le principal temps fort du haj.

Les fidèles reviendront ensuite à Mina pour immoler un animal, généralement un mouton, en souvenir du sacrifice que faillit accomplir Abraham en voulant sacrifier son fils sur ordre de Dieu. Ce rituel marque le début de la fête d'Al-Adha, célébrée, cette année, à partir de mercredi prochain.

Ils passeront ensuite deux autres journées à Mina pour le rite de la lapidation des stèles symbolisant Satan, dernier rite du pèlerinage, marquant la volonté de renoncer au Mal selon la tradition.

Près de 2,4 millions de fidèles, dont plus de 1,6 million venus de l'étranger, ont participé au dernier pèlerinage annuel de La Mecque, l'un des cinq piliers de l'islam que tout musulman, d'après le Coran, se doit de faire au moins une fois dans sa vie s'il en a les moyens.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.