Le texte le plus connu de la Bible évolue

17/07/2017
Le texte le plus connu de la Bible évolue

Traduire correctement l'idée originale

A partir du 1er octobre, les fidèles catholiques togolais ne diront plus ‘Ne nous soumets pas à la tentation’, mais ‘Ne nous laisse pas entrer en tentation' lors de la prière fondamentale ‘Notre Père’.

Une petite évolution validée lundi par la Conférence des Évêques du Togo (CET) après consultation avec le Vatican.

D’après des analyses théologiques et exégétiques, la version actuelle n’est pas correcte. Elle ne traduit pas correctement l’idée originale. Elle donne que sentiment que c’est Dieu qui pousse l’homme à la tentation.

La prière du Notre Père est le texte le plus connu de la Bible. La plupart des chrétiens connaissent par cœur cette prière proposée par Jésus à ses disciples selon le témoignage de l'Évangile selon Matthieu. 

Un quart de la population est catholique.

La prière du Seigneur : Notre Père

Notre Père 

qui es aux cieux, 

que ton nom soit sanctifié,

que ton règne vienne,

que ta volonté soit faite,

sur la terre comme au ciel. 

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,

pardonne-nous nos offenses, 

comme nous pardonnons aussi

à ceux qui nous ont offensés

et ne nous soumets pas à la tentation,

mais délivre-nous du mal.

Amen

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.