Les Français se mouillent pour le Togo

21/02/2011
Les Français se mouillent pour le Togo

La 4e Nuit de l’eau aura lieu en France le 2 avril prochain. Les piscines de tout le pays ouvrent leurs portes ce jour-là. L’occasion de nager en solidarité pour les enfants du Togo. Le parrain de l’édition 2011 est Alain Bernard, champion olympique 100m nage libre.
Les fonds collectés seront intégralement reversés à l’Unicef pour financer ses programmes d’approvisionnement en eau potable et assainissement dans les écoles du Togo, là ou plus d’un tiers de la population togolaise n’a pas accès à l’eau potable.
Ces programmes prévoient l’installation de points d’eau, de lave-mains et de latrines séparées filles/garçons dans les écoles. Ils proposent également des modules scolaires relatifs aux bonnes pratiques d’hygiène, de santé et d’assainissement.
Ils permettent non seulement d’améliorer les conditions hygiéniques et sanitaires des élèves mais aussi de réduire la mortalité infantile et d’augmenter le taux de scolarisation des enfants.
Pour rappel, la première Nuit de l’Eau avait permis de collecter plus de 40 000 € et la deuxième a atteint près de 100 000 €.
Souhaitons un grand bain de foule cette année pour aider toujours plus les enfants du Togo !

Le site de l’édition 2011

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation. 

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.