Les Togolais de l'Aéropostale

21/10/2008
Les Togolais de l'Aéropostale

Petit pays, grande nation. Le Togo a essaimé dans le monde entier talents et compétences reconnus. En Europe, en Afrique, en Amérique ou en Asie, les Togolais sont professeurs d'université, chirurgiens, hauts fonctionnaires, avocats, chefs d'entreprises et même pilotes de ligne. A Europe Airpost à Paris (descendante de la mythique Aéropostale), deux Togolais sont aux commandes des Boeing 737 qui desservent l'Europe et le bassin méditerranéen. Mais la compagnie aérienne compte d'autres collaborateurs originaires du Togo :  une hôtesse, un mécanicien au sol et un agent de sécurité.

Le Togo est dans le coeur de nombreux pilotes et membres d'équipages d'Europe Airpost, car certains travaillaient  jadis  à Air Afrique et connaissaient bien Lomé ; d'autres volaient pour la Belge Sabena qui desservait à l'époque la capitale togolaise. 

Europe Airpost compte environ 20 Boeing 737 « Quick Change ». Des appareils polyvalents qui disposent de palettes cargo pour la distribution du courrier en France et en Grande Bretagne la nuit et qui en un temps record de moins d'une demi-heure sont convertis en 148 sièges pour acheminer dans la jourée les touristes en Espagne, au Maroc, en Grèce ou en Russie. La compagnie opère généralement pour le compte de tours opérateurs comme le Club Med, Go Voyages, ou Fram.

En Photo : le mécanicien Togolais Philippe A. Azougo photographié à l'aéroport Charles de Gaulle devant le Boeing FGZTA en partance pour Marseille et la Corse

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !