Les associations vont relooker Lomé

29/07/2010
Les associations vont relooker Lomé

Une cinquantaine d’associations de jeunes des quartiers de Lomé et de sa périphérie ont reçu jeudi d’un lot de matériels d’assainissement dans le cadre du programme « Vacances utiles », initié par le ministère du Développement à la base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes.
Brouettes, balais, pelles et pioches sont distribués aux volontaires pour participer au toilettage de la capitale qui commencera samedi ainsi qu’une aide de 300.000 à 500.000 Fcfa pour chaque association destinée aux activités culturelles et sportives ainsi qu’à des cours de vacances.
« Notre objectif est de promouvoir un environnement sain et d’amener les jeunes togolais à prendre conscience qu’ils sont les acteurs clés de leur environnement. Cette initiative a également pour mérite de promouvoir la culture de la responsabilité et de la citoyenneté chez les jeunes », a expliqué Victoire Dogbé Tomégah, la ministre.
Coût de ce projet, 45 millions de Fcfa.
Mme Dogbé-Tomegah en a profité pour annoncer le même jour le lancement d’un camp-chantier et d’une colonie de vacances respectivement à Dapaong et à Notsè du 9 au 19 août prochains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.