Les automobilistes n'assurent pas leurs arrières

28/06/2016
Les automobilistes n'assurent pas leurs arrières

Dangers pour autrui

La moitié des véhicules circulant au Togo n’est pas assurée. Un chiffre communiqué par les compagnies d’assurance et le ministère de l’Economie et des Finances.

En cas d’accident, aucun remboursement possible, mais beaucoup plus grave en cas de blessures corporelles ou de décès. Dans ce cas, aucune indemnisation ne pourra être envisagée.

Le défaut d’assurance est un délit, mais de nombreux conducteurs de motos, de voitures ou de camions s’en moquent. 

Certains vont même jusqu’à trafiquer des attestations qu’ils pourront montrer en cas de contrôle de police. Faute de fichier informatisé, il est difficile ou tout simplement impossible d’effectuer les vérifications.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.