Les automobilistes n'assurent pas leurs arrières

28/06/2016
Les automobilistes n'assurent pas leurs arrières

Dangers pour autrui

La moitié des véhicules circulant au Togo n’est pas assurée. Un chiffre communiqué par les compagnies d’assurance et le ministère de l’Economie et des Finances.

En cas d’accident, aucun remboursement possible, mais beaucoup plus grave en cas de blessures corporelles ou de décès. Dans ce cas, aucune indemnisation ne pourra être envisagée.

Le défaut d’assurance est un délit, mais de nombreux conducteurs de motos, de voitures ou de camions s’en moquent. 

Certains vont même jusqu’à trafiquer des attestations qu’ils pourront montrer en cas de contrôle de police. Faute de fichier informatisé, il est difficile ou tout simplement impossible d’effectuer les vérifications.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.