Les automobilistes n'assurent pas leurs arrières

28/06/2016
Les automobilistes n'assurent pas leurs arrières

Dangers pour autrui

La moitié des véhicules circulant au Togo n’est pas assurée. Un chiffre communiqué par les compagnies d’assurance et le ministère de l’Economie et des Finances.

En cas d’accident, aucun remboursement possible, mais beaucoup plus grave en cas de blessures corporelles ou de décès. Dans ce cas, aucune indemnisation ne pourra être envisagée.

Le défaut d’assurance est un délit, mais de nombreux conducteurs de motos, de voitures ou de camions s’en moquent. 

Certains vont même jusqu’à trafiquer des attestations qu’ils pourront montrer en cas de contrôle de police. Faute de fichier informatisé, il est difficile ou tout simplement impossible d’effectuer les vérifications.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.