Les automobilistes n'assurent pas leurs arrières

28/06/2016
Les automobilistes n'assurent pas leurs arrières

Dangers pour autrui

La moitié des véhicules circulant au Togo n’est pas assurée. Un chiffre communiqué par les compagnies d’assurance et le ministère de l’Economie et des Finances.

En cas d’accident, aucun remboursement possible, mais beaucoup plus grave en cas de blessures corporelles ou de décès. Dans ce cas, aucune indemnisation ne pourra être envisagée.

Le défaut d’assurance est un délit, mais de nombreux conducteurs de motos, de voitures ou de camions s’en moquent. 

Certains vont même jusqu’à trafiquer des attestations qu’ils pourront montrer en cas de contrôle de police. Faute de fichier informatisé, il est difficile ou tout simplement impossible d’effectuer les vérifications.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !