Les contrôles routiers sont faits pour être respectés

30/08/2014
Les contrôles routiers sont faits pour être respectés

La ville de Dapaong (619 km de Lomé) a été le théâtre d’échauffourées vendredi à la suite d’un contrôle routier qui a mal tourné. Des conducteurs de taxi-motos ont tenté de s’en prendre au commissariat central de cette ville. Le calme est revenu après l’intervention de personnalités locales.

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehane a dénoncé ces violences et a rappelé aux zémidjan et à la population que les contrôles routiers avaient pour objectif d’assurer la sécurité, de faire chuter le nombre des accidents et de combattre la délinquance.

Le ministre a enfin rappelé que les outrages et actes de rébellion envers les agents de la force publique étaient passibles de poursuites judiciaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Akwaba !

Sport

4.000 sportifs et artistes venus de près de 80 pays participent à partir de vendredi aux VIIIe Jeux de la Francophonie à Abidjan.

Grand Prix de la Kozah : victoire de Hamza Assoumanou

Sport

La première édition du tour cycliste  'Grand Prix de la Kozah' a été remportée jeudi par Hamza Assoumanou de l’équipe Bike Aid (Kpalimé).

Baisse significative de l'incidence de la pauvreté

Développement

Le Premier ministre a présenté mercredi à New York le rapport intermédiaire du Togo sur les ODD.

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.