Les contrôleurs ne se laisseront pas enfumer

01/09/2014
Les contrôleurs ne se laisseront pas enfumer

Depuis lundi, tous les paquets de cigarettes vendus au Togo doivent faire figurer une mise en garde sur la partie extérieure de l’emballage. Il s’agit d’informer les fumeurs, mais aussi de les dissuader.

Dans la plupart des points de vente visités à Lomé, les anciens emballages coexistent avec les nouveaux. Il faudra quelques semaines pour liquider les stocks.

Les inspecteurs du ministère du Commerce ont mené des contrôles toute la journée pour informer ceux qui ne seraient toujours pas au courant de la nouvelle législation.

Les contrevenants risquent gros. Des amendes 500.000 à 100 millions de Fcfa et de la prison, précise Claude Abé, le directeur du commerce intérieur et de la concurrence.

Le tabagisme est une question de santé publique. Les Togolais fument de plus en plus comme en atteste l’évolution des importations depuis une dizaine d’années.

La loi anti-tabac contient d’autres dispositions : vente de tabac interdite aux mineurs, interdiction de fumer dans les lieux publics, notamment.

Pour dissuader les fumeurs, l’arme ultime reste l’augmentation des taxes à l’instar de certains Etats américains et de nombreux pays européens. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.