Les grands hôtels de Lomé se bunkerisent

18/01/2016
Les grands hôtels de Lomé se bunkerisent

La vigilance est de mise dans un contexte tendu

Après les attentats qui ont frappé Bamako (Mali) et Ouagadougou (Burkina Faso), les autorités togolaises ont décidé de renforcer la sécurité autour des grands hôtels de Lomé.

Des patrouilles de police et de gendarmerie surveillent les bâtiments et des gardes de sécurité privée inspectent les véhicules et les visiteurs à l’entée des hôtels Sarakawa, Onomo et Ibis.

Mais beaucoup doutent que ces vigiles soient vraiment efficaces en cas d’attaque terroriste.

Les petits établissements ont moins à craindre de terroristes qui visent en priorité les lieux fréquentés par les étrangers.

L’attaque de la semaine passée à Ouagadougou contre deux hôtels et un restaurant a fait 28 morts.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.