Les grands hôtels de Lomé se bunkerisent

18/01/2016
Les grands hôtels de Lomé se bunkerisent

La vigilance est de mise dans un contexte tendu

Après les attentats qui ont frappé Bamako (Mali) et Ouagadougou (Burkina Faso), les autorités togolaises ont décidé de renforcer la sécurité autour des grands hôtels de Lomé.

Des patrouilles de police et de gendarmerie surveillent les bâtiments et des gardes de sécurité privée inspectent les véhicules et les visiteurs à l’entée des hôtels Sarakawa, Onomo et Ibis.

Mais beaucoup doutent que ces vigiles soient vraiment efficaces en cas d’attaque terroriste.

Les petits établissements ont moins à craindre de terroristes qui visent en priorité les lieux fréquentés par les étrangers.

L’attaque de la semaine passée à Ouagadougou contre deux hôtels et un restaurant a fait 28 morts.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.