Les grands hôtels de Lomé se bunkerisent

18/01/2016
Les grands hôtels de Lomé se bunkerisent

La vigilance est de mise dans un contexte tendu

Après les attentats qui ont frappé Bamako (Mali) et Ouagadougou (Burkina Faso), les autorités togolaises ont décidé de renforcer la sécurité autour des grands hôtels de Lomé.

Des patrouilles de police et de gendarmerie surveillent les bâtiments et des gardes de sécurité privée inspectent les véhicules et les visiteurs à l’entée des hôtels Sarakawa, Onomo et Ibis.

Mais beaucoup doutent que ces vigiles soient vraiment efficaces en cas d’attaque terroriste.

Les petits établissements ont moins à craindre de terroristes qui visent en priorité les lieux fréquentés par les étrangers.

L’attaque de la semaine passée à Ouagadougou contre deux hôtels et un restaurant a fait 28 morts.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.