Les naufragés de l'hôtel de la Paix

29/05/2008
Les naufragés de l'hôtel de la Paix

Jadis fleuron de l'industrie hôtelière togolaise, l'hôtel de la Paix situé en bord de mer à Lomé est fermé depuis plusieurs années. Bâtiment fantôme, il est bon à la casse, de l'avis des experts. Plusieurs projets sont dans les cartons pour le raser et construire à la place un autre établissement. Mais pour le moment la carcasse est toujours là.

Et les anciens employés semblent avoir été oubliés avec les meubles. C'est ce qu'ils affirment et ce qu'ils viennent de dire au premier vice président de l'Assemblée nationale, Selom Klassou. 

« Nous avons été laissés pour compte depuis 10 ans. On nous a oublié », explique le porte-parole des ex-salariés.

"Nous n'avons rien reçu, bénéficié d'aucun droits, et nous voulons savoir si nous sommes Togolais ou pas".

L'élu a écouté les doléances des anciens salariés et s'est engagé à transmettre le dossier aux autorités compétentes.

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.