Les pollueurs seront les payeurs

27/08/2014
Les pollueurs seront les payeurs

Les sachets plastiques non-biodégradables sont bannis au Togo depuis 2011. Mais des entreprises et des commerçants continuent de les fabriquer et de les distribuer. Les pouvoirs publics leur donnent un délai de grâce de 2 mois pour mettre fin à leurs pratiques.

Les contrevenants s’exposent à de lourdes amendes et à des peines de prison.

Les sacs plastiques polluent l’environnement, particulièrement l’eau et les écosystèmes aquatiques. Sans même évoquer la pollution visuelle. Il suffit de circuler dans les rues de Lomé pour le constater.

Le Togo est en proie, depuis deux décennies, à une pollution due aux sachets plastiques en raison de leur forte utilisation dans tous les secteurs d’activité. Un usage qui s’est accentué dans les villes et campagnes. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.