Les riverains ne font plus de rétention

08/02/2012
Les riverains ne font plus de rétention

Ouf! Les travaux du bassin de rétention des eaux pluviales à ciel ouvert d’Agbalépedogan (banlieue de Lomé) pourront reprendre. 

Le litige qui opposait les propriétaires des terrains au comité interministériel d’indemnisation semble résolu. Ce dernier a promis d’ailleurs mercredi d’accélérer les procédures.

Les riverains exigeaient le versement des indemnisations avant la poursuite des travaux et avaient saisi la justice.

Le bassin de rétention, destiné à prévenir les inondations récurrentes dans la capitale togolaise, s’inscrit dans le projet appelé PURISE, acronyme pour Projet d’urgence de réhabilitation des infrastructures et des services électriques. Il est financé  par la Banque mondiale et le Fonds mondial pour l’Environnement pour un  montant de près de 41 millions de dollars. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.