Les routiers sont sympas

12/09/2014
Les routiers sont sympas

Les routiers sous surveillance

Le ministre des Transports, Ninsao Gnofam, a annoncé vendredi un assouplissement des mesures concernant l’interdiction de circulation de nuit des poids lourds.

Camions et bus n’ont pas le droit d’emprunter les routes togolaises à partir de 18h. Le dispositif, mis en place en avril dernier pour limiter le nombre d’accidents, sera repoussé à 22h.

Les syndicats de conducteurs routiers et des transporteurs avaient demandé un peu plus de souplesse. Mais le ministre a prévenu, l’allègement sera graduel et pas automatique. Si le nombre d’accidents repart à la hausse, l’interdiction repassera à 18h.

Plus de 400 personnes ont été tuées sur les routes depuis le début de l’année.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.