Les terroristes pourraient être tentés d'utiliser des armes chimiques

30/09/2017
Les terroristes pourraient être tentés d'utiliser des armes chimiques

Fabriquer des armes chimiques est facile et peu cher

L’Autorité nationale pour l’interdiction des armes chimiques au Togo (ANIAC) a été lancée vendredi à Lomé. Sa création remonte en fait à 2015.

Sa mission consiste à mettre en œuvre les dispositions de la Convention sur l'interdiction des armes chimiques et à lutter contre les réseaux de trafic sur le territoire togolais. La porosité des frontières et la situation géostratégique du pays invitent en effet à la prudence.

Si le trafic d’armes légères est un vrai problème celui des armes chimiques est moins préoccupant. Cependant, des groupes terroristes pourraient y avoir recours. 

Le ministre des affaires étrangères, Robert Dussey, a rappelé lors de la cérémonie que son pays était engagé à participer à la création d’un monde à l’abri des menaces, donc débarrassé des menaces potentielles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.