Levée d'écrou

29/04/2008
Levée d'écrou

Dans le cadre de la fête nationale, le président Faure Gnassingbé a octroyé une remise de peine à tous les détenus de droit commun sur toute l'étendue du territoire national, à l'exception des trafiquants de drogue et ceux qui purgent une peine pour crimes et délits sur mineurs. 297 prisonniers sont libres depuis le début de la semaine.

Cette mesure de clémence vise également à désengorger les prisons au Togo. Trop de détenus et pas assez de place dans des établissements anciens. Les autorités pénitentiaires ont lancé une réforme du système qui prévoit la construction ou la modernisation d'établissements existants.En outre, les juges devraient accélérer les procédures d'instruction pour la tenue de procès plus rapides et éviter ainsi des détentions provisoires qui peuvent durer plusieurs mois et parfois plusieurs années.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.