Libération renvoyé en correctionnelle pour diffamation envers le Doyen Debbasch

11/09/2008
Libération renvoyé en correctionnelle pour diffamation envers le Doyen Debbasch

Le directeur de la rédaction du quotidien français Libération, Laurent Joffrin et un journaliste de la rédaction, Vincent Noce, viennent d'être renvoyés devant le tribunal correctionnel pour diffamation publique envers Charles Debbasch. M. Debbasch est ministre-conseiller à la présidence du Togo.

Dans un article publié le 25 juillet 2007, avec comme titre « Debbasch, le pilleur de la Fondation Vasarely relâché » Liberation écrivait : « en 1981, Vasarely confia à Debbasch la présidence de sa fondation que ce dernier se mettra à piller, jusqu'en 1993 ». Et Libérationd'ajouter : « l'intéressé avait pris la fuite dans sa luxueuse villa de Lomé ». Deux propos diffamatoires et scandaleusement inexacts qui ont amené Charles Debbasch à porter plainte avec constitution de partie civile.Le procureur prés le tribunal de grande instance de Nanterre a estimé que les charges étaient suffisantes pour renvoyer devant le tribunal correctionnel Laurent Joffrin et l'auteur de l'article, Vincent Noce.

Le parquet estime que les accusations formulées par le quotidien portent atteinte à l'honneur ou à la considération de Charles Debbasch. Le juge d'instruction a suivi les réquisitions du Parquet et a renvoyé Noce et Joffrin devant le tribunal correctionnel.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promotion du football à la base

Sport

La finale du tournoi ‘Cité Millenium’, organisé par Charles Debbasch, s’est déroulée dimanche à Lomé avec la victoire du Millenium Football Club (MFC).

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.