Libérons la voie publique

20/02/2014
Libérons la voie publique

Dangereux pour les passants, les motocyclistes et les automobilistes

L’opération de désengorgement des voies publiques a débuté jeudi à Lomé. Par désengorgement, il faut comprendre le nettoyage de la voie publique - routes et trottoirs -  occupée illégalement par des vendeurs en tout genre. 

A peine rénovées à coup de milliards, les nouvelles avenues de la capitale redeviennent aussitôt des marchés informels : ventes de cartes téléphoniques, de textile, réparateurs moto, vidange, etc…

Horrible pour l’esthétique, dangereux pour les passants, les motocyclistes et les automobilistes. 

Les autorités avaient donné plusieurs semaines aux commerçants pour dégager les lieux.

Outre l’emprise anarchique du business informel, certaines boutiques installées le long de ces artères ne se gênent pas pour utiliser les trottoirs comme lieux d’exposition à ciel ouvert ; en toute illégalité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).