Lomé fait sa toilette

17/12/2009
Lomé fait sa toilette

Lomé la coquette, c’était il y a vingt ans. Depuis, la capitale togolaise n’a cessé sa lente et continuelle descente aux enfers. Rues défoncées, ordures jonchant les principales artères, centre ville à l’agonie, trafic automobile anarchique. Le tableau n’est pas brillant.
Les autorités ont décidé il y a quelques mois de lancer un vaste plan d’aménagement urbain : électrification des principales artères, curage
des caniveaux, réaménagement des marchés, installation de poubelles et construction ou rénovation des grandes rues. La renaissance de Lomé passe aussi par une grande campagne de propreté.
En début de la semaine prochaine, une cinquantaine de tracteurs acquis par l’Agence nationale de promotion et de garantie de financement des PME/PMI (ANPGF) seront remis aux entreprises de pré collecte des ordures ménagères par le chef de l’Etat.
L’ANPGF a été mise en place en 2008 à la demande de Faure Gnassingbé pour aider les jeunes à monter des projets et à trouver des financements. Les micro entreprises ainsi créées dans le ramassage des ordures sont créatrices d’emploi, ce qui est l’objectif de cette initiative.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Une voiture solaire assemblée au Togo

Environnement

Les industriels n’ont pas attendu la signature par le Togo de l’Accord de Paris pour se lancer dans le secteur des véhicules propres.