Lomé n'est pas une décharge publique

31/10/2015
Lomé n'est pas une décharge publique

Samedi sur le Boulevard du bord de mer

La municipalité de Lomé a lancé une grande opération de curage des caniveaux obstrués par les ordures, ce qui empêche l’écoulement vers le réseau d’égouts. En cas de pluie, les inondations sont fréquentes.

Des dizaines de jeunes étaient mobilisés samedi  Boulevard de la Marina, la grande artère qui longe la mer pour retirer les déchets jetés par des habitants au comportement peu civique.

L’Etat a investi des milliards avec ses partenaires pour moderniser le réseau d’égouts et construire des ouvrages de rétention dans les zones les plus à risques, mais les comportements n’ont pas évolué et la voie publique est toujours utilisée comme une vaste décharge municipale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.

La coopération multiforme du PNUD

Coopération

Une mission du PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement), dépêchée par le siège, est arrivée en début de semaine au Togo.

Le PGICT aura sans doute une suite

Environnement

Les pouvoirs publics entendent renforcer la gestion des risques d’inondations et de dégradation des sols dans les zones rurales et urbaines.