Lomé n'est pas une décharge publique

31/10/2015
Lomé n'est pas une décharge publique

Samedi sur le Boulevard du bord de mer

La municipalité de Lomé a lancé une grande opération de curage des caniveaux obstrués par les ordures, ce qui empêche l’écoulement vers le réseau d’égouts. En cas de pluie, les inondations sont fréquentes.

Des dizaines de jeunes étaient mobilisés samedi  Boulevard de la Marina, la grande artère qui longe la mer pour retirer les déchets jetés par des habitants au comportement peu civique.

L’Etat a investi des milliards avec ses partenaires pour moderniser le réseau d’égouts et construire des ouvrages de rétention dans les zones les plus à risques, mais les comportements n’ont pas évolué et la voie publique est toujours utilisée comme une vaste décharge municipale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.