Lomé se métamorphose

17/01/2013
Lomé se métamorphose

C’est l’heure du premier bilan pour le PURISE, acronyme de Projet d’urgence de réhabilitation des infrastructures et des services électriques. Ce programme ambitieux de 41 millions de dollars, financé  par la Banque mondiale et le Fonds mondial pour l’Environnement, a débuté il y a 3 ans.

Le PURISE a permis la construction à Lomé de 3 bassins de rétention d’eau de pluie et d’un réseau de collecteurs pour évacuer le trop plein des bassins.

Dans les quartiers Tokoin Forever et Tokoin Auba, les travaux de drainage permettent d’acheminer l’eau vers la lagune de Bé.

Résultat, pas d’inondations observées dans ces zones à risque lors de la saison des pluies.

Un autre volet du projet concerne la réhabilitation du réseau routier urbain.

La voie appelée 37 TKA, reliant le boulevard de la Paix (route de l’aéroport) au boulevard de l’Oti, a été réhabilitée et élargie. La route 2x2 voies rend le trafic plus fluide mettant ainsi fin aux bouchons.

Enfin le PURISE concerne la réhabilitation du réseau électrique. 25 transformateurs ont été installés ou modernisés et 32km de lignes basse tension installés.

En outre, 15.000 lampes économiques fluocompactes (LCF) ont été distribuées gratuitement aux clients de la compagnie d’électricité vivant dans ces quartiers ; 385.000 autres seront vendues à un prix attractif.

Si les entreprises de TP tiennent leurs promesses, les travaux devraient être achevés d’ici deux ans.

La capitale n’est pas la seule à profiter de ces programmes de développement, c’est tout le Togo qui est en chantier avec les routes, l’énergie et l’eau.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !