Lomé, stop obligé pour les croisières de luxe

23/11/2010
Lomé, stop obligé pour les croisières de luxe

Le MS Saga Ruby, un bateau de croisière, a accosté mardi au Port autonome de Lomé avec à son bord 468 touristes britanniques. Répartis en plusieurs groupes, ils profitent d’une escale de 24h pour visiter les principaux sites touristiques du pays, à Lomé, Kpalimé et ses environs.
Le 11 novembre dernier, c’est l’Ocean Princess qui avait fait un stop au Togo. Et ce n’est pas fini. Deux autres paquebots sont attendus dans les jours qui viennent ; le MS Nautica le 1er décembre et le MS Corinthia le 21 du même mois.
Les croisières de luxe en Afrique ont le vent en poupe. De nombreux armateurs proposent des itinéraires au départ du Cap, en Afrique du Sud, jusqu’en Europe avec des stops dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest comme le Togo, le Ghana et le Sénégal.
Une manne inespérée pour l’industrie touristique togolaise et, notamment, pour les artisans.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.