Lomé, ville (bientôt) propre

07/04/2007
Lomé, ville (bientôt) propre

Le directeur général de l'Agence française de développement, Jean-Michel Sévérino et le ministre togolais du Budget, des Finances et des Privatisations, Adji Otèth Ayassor ont signé, jeudi, deux conventions aux termes desquelles l'AFD va débloquer 11,850 millions d'euros pour l'assainissement de la ville de Lomé et l'appui aux services de Santé du Togo.

Dans un communiqué publié vendredi, l'agence précise que la première convention de financement, d'un montant de 8 millions d'euros, va servir à l'assainissement urbain et la réhabilitation d'infrastructures à Lomé, notamment par la restauration de la lagune et le drainage des eaux fluviales.Le projet concerne aussi l'aménagement de 21 dépôts d'ordures ménagères dans la capitale du Togo.

La deuxième convention, estimée à 3,850 millions d'euros, va appuyer les services de Santé, notamment pour la sécurité transfusionnelle et la lutte contre le VIH/SIDA.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.