Lungi : l’indemnisation en bonne voie

26/05/2012
Lungi : l’indemnisation en bonne voie

L’indemnisation des victimes du crash de Lungi en 2007 est en bonne voie.

De retour d’une mission à Freetown à la demande du chef de l’Etat, les ministres togolais des Transports et des Sports, respectivement Ninsao Gnofam et Christope Tchao, ont exprimé un certain optimisme sur un règlement de ce douloureux dossier.

Accompagnés de l’avocat des familles des victimes, Me Dodzi Apevon, ils se sont entretenus vendredi avec le président sierra-leonais, Ernest Bai Koroma, et avec le chef de la diplomatie, Ebun Jusu.

Tous deux ont assuré que l’Etat de Sierra-Leone allait étudier les modalités d’indemnisation. La ministre des Affaires étrangères est même allée plus loin en indiquant que la Sierra-Leone allait se substituer au transporteur et à l’assureur.

Le 3 juin 2007, l’hélicoptère qui ramenait à l’aéroport de Freetown le ministre des Sports du Togo, Richard Attiopé, des responsables de la Fédération togolaise de football et des supporters, s’était écrasé à l’atterrissage faisant 22 victimes.

L'hélicoptère MI-8 de fabrication russe, qui effectuait la liaison entre la capitale sierra-léonaise et l'aéroport international de Lungi, avait pris feu alors qu'il s'apprêtait à atterrir.

Au total, 22 personnes dont 13 Togolais, avaient été tuées alors qu'ils étaient venus soutenir l’équipe nationale jouant contre la Sierra Leone dans le cadre des qualifications à la Coupe d'Afrique des nations 2008 (CAN-2008).

L’hélicoptère qui appartenait à la compagnie Paramount Airlines était, semble-t-il, régulièrement assuré. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.