Lynchage à Noukafou

07/11/2008
Lynchage à Noukafou

Les habitants de Noukafou à Lomé ont vécu jeudi matin des scènes d'horreur. Des voleurs qui tentaient de dévaliser une Nana Benz résidant dans ce quartier ont vu leur sort tranché par la population sans autre forme de procès. Selon les témoignages recueillis sur place, trois malfrats qui s'étaient introduits au domicile de la commerçante, blessant plusieurs personnes à l'arme blanche, ont été interceptés par les voisins. Si l'un a pu s'échapper, les deux autres ont été rattrapés et brûlés vifs au moyen de pneus imbibés d'essence puis enflammés.

La police arrivée sur place quelques minutes après le drame a ouvert une enquête. Les autorités dénoncent cette justice populaire d'un autre âge qui rappelle le supplice du "necklaces" dans les ghettos sud-africains pendant les années d'apartheid en Afrique du Sud. Pays démocratique, le Togo ne peut accepter que certains se substituent à la justice.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.