Maltraitance

03/09/2010
Maltraitance

Regardez bien cette main, c’est celle de Cécile Kouglo, 8 ans, une élève en classe de CP2.
En vacances chez sa tante Da Dédé à Agoè-Togomé (quartier nord-est de Lomé), Cécile est accusée dimanche dernier par cette dernière d’avoir volé de la viande dans la cuisine.
La punition ne tarde pas à venir : des braises de charbon dans les deux mains pour apprendre les bonnes manières, puis bouclée à double tour dans une chambre.
Jeudi , Cécile Kouglo parvient à s’échapper et alerte aussitôt les voisins.
Le chef du quartier, Kossi Mlagani, l’a conduit immédiatement à l’hôpital pour les premiers soins.
Il envisage une action judicaire et la saisie des organisations de protection des droits des enfants au Togo pour cette grave affaire de maltraitance.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !