Menaces sur l’Etat de droit

27/06/2012
 Menaces sur l’Etat de droit

« La moitié de la cocaïne transitant illégalement par l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique centrale y reste ». C’est l’information donnée mercredi par le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon à l’occasion de la publication du rapport 2012 sur les drogues.

Le phénomène est inquiétant car les pays africains ne sont plus de simples maillons de la chaîne d'approvisionnement vers l'Europe, mais sont devenus des pays de destination et donc de consommation.

Il n’en demeure pas moins que ce trafic génère chaque année des milliards de dollars qui financent des activités criminelles, notamment, le terrorisme. 

« Les filières de la drogue et les réseaux criminels associés menacent l'état de droit. De plus, l'impunité dans laquelle les trafiquants se livrent à leurs méfaits génère une peur immense et sème la déception à l'égard de la gouvernance à tous les niveaux », relève le secrétaire général de l’ONU.

Le Togo, comme les autres pays d’Afrique de l’Ouest, est confronté à ce problème.

Faute de moyens financiers, d’équipements et d’expertise, il est très difficile de surveiller chaque conteneur débarquant au port de Lomé et les milliers de voitures franchissant quotidiennement les frontières terrestres.

Toutefois, police et douane parviennent régulièrement à de belles prises ; souvent à partir de renseignements fournis par les Offices de lutte anti-drogue comme la DEA américaine.

Les autorités togolaises espèrent bénéficier de moyens de lutte plus adaptés comme des avions de surveillance des côtes.

Les deux scanners mobiles offerts récemment par la Chine seront également des outils précieux pour repérer les stupéfiants à bord des camions et des conteneurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.

Vol 714 pour Paris

Tourisme

C’est le moment de s’offrir quelques jours de vacances en Europe. La compagnie Brussels Airlines propose des tarifs canon au départ de Lomé.

Merci au président Faure Gnassingbé

Cédéao

Le président élu du Liberia, George Weah, a adressé lundi un message de remerciements à Faure Gnassingbé.