Mgr Célestin Marie Gaoua a pris ses fonctions

06/03/2016
Mgr Célestin Marie Gaoua a pris ses fonctions

'Je m’engage à remplir ma mission jusqu’à ma mort'

Le président Faure Gnassingbé a assisté samedi à la messe d’ordination du nouvel évêque de Sokodé, Mgr Célestin Marie Gaoua  en présence du Nonce apostolique, Brian Udaignwe.

Une nomination annoncée par le pape François début janvier.

Le père Célestin-Marie Gaoua est né à Wahala, dans le diocèse d’Atakpamé, le 6 avril 1957. Il a été élève au Petit séminaire Saint-Paul à Atakpamé à partir de 1972.

Après la fermeture de celui-ci, il a poursuivi ses études au lycée public. Il a ensuite étudié la philosophie et la théologie au Grand séminaire Saint-Gall, à Ouidah, au Bénin. Il a été ordonné prêtre le 27 décembre 1986. 

De 1987 à 1991, il a été recteur du foyer du Petit séminaire Saint-Paul d’Atakpamé puis, de 1991 à 1994, recteur du Séminaire moyen Père-Jérémie-Moran à Atakpamé. 

De 1994 à 1999, il a suivi un cycle d’études de spécialisation en France, au cours desquelles il a été vicaire pour les paroisses de Montigny-lès-Metz. 

Missionnaire « fidei donum » de 2000 à 2009 dans le diocèse de Sokodé, il a d’abord été vicaire paroissial puis curé de la paroisse de la cathédrale ; il était aussi administrateur de la paroisse Notre-Dame de la Visitation, à Kulundé, de 2005 à 2007. 

Depuis 2009, il était recteur du Grand séminaire national de philosophie Benoît-XVI, à Tchitchao, dans le diocèse de Kara.

Outre le chef de l'Etat, étaient présents à la messe le Premier ministre, le président de l'Assemblée nationale et des membres du gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !