Mieux encadrer l'adoption

21/09/2017
Mieux encadrer l'adoption

15 jeunes Togolais ont été adoptés depuis le début de l'année

Des représentants de l’ONG américaine ‘Both Ends Burning’ sont actuellement à Lomé afin d’aider les autorités à renforcer les dispositifs d’adoption. L’organisation a mis au point un logiciel (Children First Software Program) qui permet de bâtir une base de données sur les enfants placés en orphelinat et éligibles pour l’adoption.

Le regroupement de toutes les informations (lieu de résidence, âge, sexe, handicap …) permettra aux familles d’engager plus rapidement des démarches. 

Sur les 7000 orphelins ou abandonnés par les parents répartis dans les 14 centres d’accueil, seuls 15 ont trouvé de nouveaux parents au premier semestre de cette année.

‘La création de cette base de données permettra de rassembler d’importantes informations sur les enfants placés en institution et facilitera l’identification de ceux qui sont éligibles à l’adoption’, a indiqué  Tchabinandi Yentcharé Kolani, la ministre de l’Action sociale qui recevait Mark Schwartz, le directeur exécutif de l’ONG.

Le logiciel devrait être opérationnel d'ici 2018.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fantassins et excellents footballeurs

Sport

La 33e édition du championnat militaire et paramilitaire de football s’est achevée dimanche à Lomé sur la victoire du 4e régiment d’infanterie.

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.