Mise en demeure

16/10/2013
Mise en demeure

Les commerçantes dont les échoppes ont été détruites lors de l’incendie criminel du grand marché de Lomé, en début d’année, ont du mal à quitter le périmètre malgré les injonctions des autorités.

Un marché provisoire a été aménagé à Agbadahonou le temps des travaux de reconstruction.

Mercredi, une dernière mise en demeure a été adressé aux récalcitrants qui risquent une saisie de leur marchandise.

L’Autorité de gestion des établissements et marchés explique que cette décision vise à dégager les alentours du site, en cours de démolition, et d’éviter ainsi des accidents.

Photo : des échoppes de fortune installées à proximité du grand marché

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.