Mise en demeure

16/10/2013
Mise en demeure

Les commerçantes dont les échoppes ont été détruites lors de l’incendie criminel du grand marché de Lomé, en début d’année, ont du mal à quitter le périmètre malgré les injonctions des autorités.

Un marché provisoire a été aménagé à Agbadahonou le temps des travaux de reconstruction.

Mercredi, une dernière mise en demeure a été adressé aux récalcitrants qui risquent une saisie de leur marchandise.

L’Autorité de gestion des établissements et marchés explique que cette décision vise à dégager les alentours du site, en cours de démolition, et d’éviter ainsi des accidents.

Photo : des échoppes de fortune installées à proximité du grand marché

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.