Mise en demeure

16/10/2013
Mise en demeure

Les commerçantes dont les échoppes ont été détruites lors de l’incendie criminel du grand marché de Lomé, en début d’année, ont du mal à quitter le périmètre malgré les injonctions des autorités.

Un marché provisoire a été aménagé à Agbadahonou le temps des travaux de reconstruction.

Mercredi, une dernière mise en demeure a été adressé aux récalcitrants qui risquent une saisie de leur marchandise.

L’Autorité de gestion des établissements et marchés explique que cette décision vise à dégager les alentours du site, en cours de démolition, et d’éviter ainsi des accidents.

Photo : des échoppes de fortune installées à proximité du grand marché

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.