Mise en demeure

16/10/2013
Mise en demeure

Les commerçantes dont les échoppes ont été détruites lors de l’incendie criminel du grand marché de Lomé, en début d’année, ont du mal à quitter le périmètre malgré les injonctions des autorités.

Un marché provisoire a été aménagé à Agbadahonou le temps des travaux de reconstruction.

Mercredi, une dernière mise en demeure a été adressé aux récalcitrants qui risquent une saisie de leur marchandise.

L’Autorité de gestion des établissements et marchés explique que cette décision vise à dégager les alentours du site, en cours de démolition, et d’éviter ainsi des accidents.

Photo : des échoppes de fortune installées à proximité du grand marché

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.