Mise en demeure

16/10/2013
Mise en demeure

Les commerçantes dont les échoppes ont été détruites lors de l’incendie criminel du grand marché de Lomé, en début d’année, ont du mal à quitter le périmètre malgré les injonctions des autorités.

Un marché provisoire a été aménagé à Agbadahonou le temps des travaux de reconstruction.

Mercredi, une dernière mise en demeure a été adressé aux récalcitrants qui risquent une saisie de leur marchandise.

L’Autorité de gestion des établissements et marchés explique que cette décision vise à dégager les alentours du site, en cours de démolition, et d’éviter ainsi des accidents.

Photo : des échoppes de fortune installées à proximité du grand marché

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.