Mise en garde aux orpailleurs

06/08/2013
Mise en garde aux orpailleurs

En juin dernier, 55 orpailleurs ouest-africains, dont 3 Togolais, avaient été arrêtés par la police ghanéenne et expulsés. Il est interdit à tout étranger de travailler illégalement dans les mines d’or et pas recommandé de se livrer à des activités d’extraction dans des mines artisanales comme il en existe des centaines dans ce pays.

Le ministre par intérim des Mines et de l’Energie du Togo, Dammipi Noupokou (photo), a mis en garde mardi tous les Togolais qui projettent de travailler dans une mine d’or illégale au Ghana. Il a rappelé que les autorités d’Accra disposaient d’une force d’intervention baptisée ‘Operation Halt’, destinée à mettre un aux terme activités minières illégales sur son territoire.

Le Ghana est le second producteur africain d’or après l’Afrique du Sud.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.