Modernisation des services municipaux

26/07/2010
Modernisation des services municipaux

Le grand Lomé compte aujourd’hui environ 1,5 million d’habitants ; ils seront 2,5 millions en 2025. La capitale s’étend chaque jour un peu plus, largement au-delà de son périmètre administratif.

De fait, de nombreux habitants ne sont pas en mesure de bénéficier des services publics de base.
L’assainissement défaillant entraîne des inondations périodiques de la partie basse de la ville - on l’a encore constaté il y a quelques jours - et la collecte des ordures ménagères est peu efficace. 

Ces secteurs constituent deux priorités en matière d’amélioration de l’environnement urbain.
Sur le plan de la gestion des services urbains, les finances municipales sont exsangues, les capacités de maîtrise d’ouvrage très faibles et aucune programmation n’est élaborée. 

Heureusement, les choses sont en train de changer grâce au Projet d’environnement urbain de la ville de Lomé (PEUL) qui devra permettre d’améliorer sensiblement l’environnement en luttant contre les inondations, le dépôt sauvage des déchets et les difficultés financières et managériales de la municipalité. 


Dans ce cadre, le ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona, le Maire de Lomé et l’Ambassadeur de France au Togo, Dominique Renaux, inaugureront le 30 juillet prochain à Bé Avéto 7 dépotoirs intermédiaires, de 6 centres de transfert et de 60 conteneurs, réalisés à travers le projet.


PEUL est financé par l’Union européenne, l’Agence française de Développement (AFD), la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et la Banque mondiale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.