Moins de tolérance, plus de répression

16/04/2014
Moins de tolérance, plus de répression

Selon le dernier bilan provisoire, 47 personnes ont été tuées lors d’une collision survenue dans la nuit de lundi à mardi près d’Atakpamé. L’origine du drame reste inconnue, mais l’imprudence d’un des conducteurs est sans doute l’explication.

Les routes togolaises sont dangereuses. Au premier trimestre de cette année, 210 automobilistes ont perdu la vie et 600 autres ont été plus ou moins gravement blessés.

Cet hécatombe s’explique par des véhicules peu entretenus, le non respect du port de la ceinture de sécurité, la vitesse excessive, l’inattention, la conduite en état d’ivresse, la surcharge et plus généralement la non observance du code de la route.

En dépit des campagnes d’information lancées par les pouvoirs publics et l’adoption d’un nouveau code de la route, les accidents sont toujours aussi fréquents et meurtriers.

La seule façon de faire baisser les chiffres des morts sur les route est de renforcer la répression avec de lourdes amendes à la clé pour les contrevenants. Expérimentée ailleurs, cette politique semble être la seule à être bien comprise par les conducteurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.