Narco trafiquants : combat inégal

25/06/2013
Narco trafiquants : combat inégal

L’Afrique de l’Ouest est le terrain de jeu des narco trafiquants. Porosité des frontières, complicités locales, faiblesse des forces de sécurité constituent autant d’atouts pour les cartels. La seule façon de lutter efficacement contre le trafic et la mise en commun des moyens et l’échange d’informations. C’est ce que vont tenter de mettre en place le Togo, la Guinée, la Mauritanie, le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Bénin.

Des représentants de ces pays sont réunis pour 5 jours à Lomé dans le cadre du programme d’appui à la lutte contre le trafic de cocaïne en Afrique de l’Ouest (ALCAO).

La pauvreté et la faiblesse des structures de contrôle sont autant de facteurs qui amènent les trafiquants à faire de ces pays une plaque tournante pour l’envoi des stupéfiants vers l’Europe et les Etats-Unis, explique Tchitchao Tchalimn, le ministre de la Justice.

En 2011, près de 400kg de cocaïne avaient été saisis au port de Lomé, ce qui donne une idée de l’importance du problème.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.