Narco trafiquants : combat inégal

25/06/2013
Narco trafiquants : combat inégal

L’Afrique de l’Ouest est le terrain de jeu des narco trafiquants. Porosité des frontières, complicités locales, faiblesse des forces de sécurité constituent autant d’atouts pour les cartels. La seule façon de lutter efficacement contre le trafic et la mise en commun des moyens et l’échange d’informations. C’est ce que vont tenter de mettre en place le Togo, la Guinée, la Mauritanie, le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Bénin.

Des représentants de ces pays sont réunis pour 5 jours à Lomé dans le cadre du programme d’appui à la lutte contre le trafic de cocaïne en Afrique de l’Ouest (ALCAO).

La pauvreté et la faiblesse des structures de contrôle sont autant de facteurs qui amènent les trafiquants à faire de ces pays une plaque tournante pour l’envoi des stupéfiants vers l’Europe et les Etats-Unis, explique Tchitchao Tchalimn, le ministre de la Justice.

En 2011, près de 400kg de cocaïne avaient été saisis au port de Lomé, ce qui donne une idée de l’importance du problème.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.