Noël empoisonné

21/12/2013
Noël empoisonné

A l’approche des fêtes de fin d’année, des commerçants sans scrupules tentent d’écouler sur le marché des produits à la date de consommation périmée ou carrément avariés.

A l’initiative de l’Association togolaise des consommateurs (ATC) une descente surprise a eu lieu samedi dans différents points de Lomé. L’ATC était accompagnée par des techniciens de l’Institut national d'hygiène (INH) et par des officiels du ministère de l’Agriculture.

Et le constat est sans appel : viande congelée avariée, alcools frelatés, jouets sans aucune norme de sécurité, absence d’étiquettes et de provenance sur de nombreux produits alimentaires et cette liste est loin d’être exhaustive.

L’ATC et l’INH demandent aux consommateurs de faire preuve d’un minimum de prudence. Avant d’acheter, ils recommandent de vérifier l’origine de la marchandise et son emballage. S’agissant des conserves, faire très attention à la rouille. Enfin, éviter à tout prix des alcools exposés au soleil.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation. 

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.