Nos amis du bout du monde

10/02/2009
Nos amis du bout du monde

Depuis dix jours, une délégation venue de Nouvelle Calédonie séjourne au Togo. Une visite d'amitié et d'échange.

Première étape, la région des Plateaux ou un accord de jumelage a été signé entre Maré et Kpalimé. Les visiteurs kanaks ont pu découvrir les cascades le Foufou et les danses traditionnelles, mais surtout entrer en contact avec la population et échanger sur leur différentes coutumes.

La similarité entre la région de Kpalimé et le nord calédonien est saisissante, assure un membre de la délégation. « La nature verdoyante ici ressemble à nos forêts humides de Hienghene ».

Les Calédoniens se sont également rendus en pays Akposso, dans la région d'Atakpamé pour y visiter des sites historiques comme Kamina, l'ancienne base militaire Allemande.

Au programme également, Notsé, capitale des Ewes, là où se trouvent les vestiges de l'ancien Roi Agokoli datant XVIIe siècle et la région de Wahala et ses cimetières où se trouvent les tombes des soldats allemands et britanniques tombés lors de la première guerre mondiale.

Moment émouvant de ce tour du Togo, la visite de Woold House du nom de ce négrier britannique qui fit bâtir à Agbodrafo une maison des esclaves.

Les Kanaks été bouleversés en visitant les lieux et en constatant la façon dont étaient traités les esclaves avant leur départ par bateau vers le « nouveau monde ». La traite négrière s'est prolongée pendant quatre siècles sur l'ensemble de la côte ouest-africaine.

La délégation calédonienne se trouve maintenant à Lomé. Découverte de la capitale, de son marché, shopping avec pagnes, bracelets et djumbé à ramener au pays et à offrir aux amis.

Au programme cette semaine, visite du Port autonome de Lomé (PAL), du musée de Lomé, détente sur la plage et escapade d'une journée au Bénin pour visiter la cité lacustre de Ganvié, la Venise africaine.

Vendredi, la délégation assistera à un vernissage dans les locaux de la société « Togo Métal et Bois » de l'artiste plasticien Paul Ayi en présence d'officiels et de diplomates.

Les Calédoniens quitteront Lomé samedi prochain ; un voyage de 17.600 km.

 

Tarek Boustani

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Une voiture solaire assemblée au Togo

Environnement

Les industriels n’ont pas attendu la signature par le Togo de l’Accord de Paris pour se lancer dans le secteur des véhicules propres.