Nouveau plan de délestage

04/05/2007
Nouveau plan de délestage

La Compagnie d'énergie électrique du Togo (CEET), très éprouvée par la crise énergétique qui secoue le pays et ses voisins du Bénin et du Ghana depuis un an, a réduit à 6 heures par jour, le temps de fourniture du courant électrique aux populations et entreprises, suivie de coupure de 12 heures, dans un communiqué rendu public mercredi.

Depuis quelques jours, indique le communiqué, "la situation de la fourniture de l'énergie électrique s'est profondément dégradée avec pour conséquences le non respect du programme de délestage".La CEET a pratiqué jusque-là un délestage de courant de 8 heures de fourniture, suivie d'autant d'heures de coupure. Mais depuis quelques temps, ce programme n'est plus respecté.

Actuellement, note-t-on, le courant électrique est devenu une denrée rare et n'est fourni parfois que pendant 3 à 5 heures par jour et suivant les quartiers.

Ce délestage perturbe sérieusement le fonctionnement des entreprises, des services, des écoles et autres activités socio-économiques dans le pays.

Depuis un an, le Togo traverse une crise énergétique, suite à la réduction par le Ghana et la Côte d'Ivoire, principaux fournisseurs de leur fourniture du courant électrique.

Le Togo dépend à 80% de l'extérieur, en matière de courant électrique.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.