Nouveau plan de délestage

04/05/2007
Nouveau plan de délestage

La Compagnie d'énergie électrique du Togo (CEET), très éprouvée par la crise énergétique qui secoue le pays et ses voisins du Bénin et du Ghana depuis un an, a réduit à 6 heures par jour, le temps de fourniture du courant électrique aux populations et entreprises, suivie de coupure de 12 heures, dans un communiqué rendu public mercredi.

Depuis quelques jours, indique le communiqué, "la situation de la fourniture de l'énergie électrique s'est profondément dégradée avec pour conséquences le non respect du programme de délestage".La CEET a pratiqué jusque-là un délestage de courant de 8 heures de fourniture, suivie d'autant d'heures de coupure. Mais depuis quelques temps, ce programme n'est plus respecté.

Actuellement, note-t-on, le courant électrique est devenu une denrée rare et n'est fourni parfois que pendant 3 à 5 heures par jour et suivant les quartiers.

Ce délestage perturbe sérieusement le fonctionnement des entreprises, des services, des écoles et autres activités socio-économiques dans le pays.

Depuis un an, le Togo traverse une crise énergétique, suite à la réduction par le Ghana et la Côte d'Ivoire, principaux fournisseurs de leur fourniture du courant électrique.

Le Togo dépend à 80% de l'extérieur, en matière de courant électrique.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.