Nouvelle forme de cybercriminalité

16/03/2009
Nouvelle forme de cybercriminalité

Depuis quelques mois, une nouvelle escroquerie se développe sur internet. Après les classiques arnaques au transfert de fonds appartenant à de riches personnalités décédées dans un accident de voiture ou d'avion (scam 419), voici que les escrocs ont trouvé une nouvelle idée. Ils adressent à leurs futures victimes un email émanant de pseudo agences gouvernementales togolaises ou de l'Onu souhaitant acquérir du sucre, du bois, des uniformes ou des pneus.

Pour prétendre à l'obtention du marché, il faut au préalable payer une caution et des frais légaux qui se montent parfois à près 40.000 dollars. Une fois l'argent viré, les cybercriminels prennent la poudre d'escampette.

Il est donc nécessaire d'appeler les internautes à la prudence dans l'hypothèse où ils recevraient une proposition de cette nature.

Le Togo est utilisé par les réseaux mafieux pour cette nouvelle forme de criminalité. Il s'agit la plupart du temps de Nigérians installés à Lomé.

La police demeure très attentive et surveille de près les cybercafés et les lignes GSM, principaux moyens utilisés par les escrocs.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne entente sur les questions sécuritaires

Coopération

Faure Gnassingbé a reçu vendredi Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente (CE). 

Bientôt 80% des malades traités sous ARV

Santé

L’ONUSIDA salué vendredi les efforts accomplis par le Togo pour lutter contre la pandémie. Le traitement sous ARV gratuit va se généraliser.

Une façon originale de découvrir le Togo

Tourisme

Une cinquantaine de touristes belges, néerlandais et français sont partis jeudi à la découverte du pays en VTT. Ils participent à la  6e édition du ‘Togo Jungle Challenge’.

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.