Nouvelle tentative des pirates de la mer

26/09/2011
Nouvelle tentative des pirates de la mer

Une patrouilleur de la marine togolaise a déjoué, dans la nuit de samedi à dimanche, une tentative de détournement d’un tanker maltais par des pirates. L’incident, rapporté par l’Agence chinoise Xinhua qui cite un communiqué des Forces armées, s’est produit à 15 km des côtes togolaises.

Selon les FAT, "L'intention des pirates était de capturer  le navire puis de l'amener au Bénin".

Dans leur fuite à bord d'un canot, les pirates ont pris en otage le commandant en second, de nationalité philippine, pour le libérer ensuite sur une plage ghanéenne.

Le commandant du navire, un Ukrainien, a été "légèrement blessé " lors de cette attaque, indique le communiqué des FAT.

Le 14 septembre dernier, le «Mattehos I» un tanker battant pavillon chypriote, propriété de la compagnie norvégienne MT, avait été attaqué au large des côtes du Togo. Le navire et son équipage sont libres depuis vendredi.

Samedi, lors de son intervention devant l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, le Premier ministre togolais, Gilbert Houngbo, avait dénoncé la piraterie maritime appelant « à une coopération plus étroite entre tous les pays afin de  combattre efficacement ce nouveau phénomène ». 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.