Oublier Bangui

28/01/2014
Oublier Bangui

38 ressortissants togolais rapatriés de Centrafrique mi-janvier sur instruction du chef de l’Etat ont pu regagner leur domicile et celui de proches. Ils étaient logés depuis leur retour à Lomé au centre d’accueil de Logopé.

La ministre de l’Action sociale, Dédé Ahoefa Ekoué, leur a remis des équipements comprenant des matelas, des ustensiles de cuisine et des moustiquaires ainsi qu’à chaque famille un chèque de 230.000 Fcfa.

‘Après ces jours éprouvants, ils peuvent recharger les batteries et envisager une vie nouvelle au sein de la communauté. Nous restons à leur écoute pour leur apporter tout notre soutien’, a indiqué la ministre.

Ces Togolais avaient été contraints de fuir Bangui en raison de la violence que connaît cette ville avec des massacres récurrents entre les communautés musulmanes et chrétiennes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.