Ouf de soulagement

01/12/2010
Ouf de soulagement

Les sept commerçants interpellés mercredi dernier à l’aéroport de Lomé en possession de plusieurs milliards de Fcfa en devises ont été remis en liberté en début de semaine et les fonds saisis ont été restitués après vérification de leur provenance.
Ces passagers s’apprêtaient à prendre un vol pour Addis Abeba, puis pour la Chine où se trouvent leurs fournisseurs.
Cette affaire avait fait grand bruit au grand marché de Lomé.
Le transport d’un tel montant en espèces est évidemment interdit, mais compte tenu des taux de change et des commissions de transferts prohibitifs pratiqués par les banques, les commerçants préfèrent bien souvent utiliser la méthode à l’ancienne en transportant du cash.
Dans un communiqué publié samedi dernier, le Gouvernement avait rappelé « son attachement à la libre circulation des biens, des personnes et des capitaux. Il invite cependant les opérateurs économiques nationaux comme étrangers à se conformer entièrement à la législation en vigueur et notamment celle qui régit les transferts de fonds ».
Les autorités encouragent les activités commerciales tout en luttant contre le blanchiment.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.