Ouf de soulagement

25/02/2011
Ouf de soulagement

Le Togolais Alex Kodjo Ahonado, enlevé en septembre 2010 dans le nord du Niger par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a été libéré dans la nuit de jeudi à vendredi en territoire nigérien. Info confirmée vendredi par Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale.
"C'est l’occasion de remercier les pays amis, notamment le Niger, le Mali et la France qui ont œuvré pour cet heureux aboutissement", a déclaré M. Bodjona.
Outre M. Ahonado, une Française et un Malgache ont également été relâché
Le 16 septembre 2010, sept personnes, dont un cadre d'Areva et son épouse, tous deux Français, ainsi que cinq employés (trois Français, un Togolais et un Malgache) de son sous-traitant Satom, filiale du groupe Vinci, avaient été enlevées à Arlit dans le nord du Niger, un site d'extraction d'uranium.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.