Ouf de soulagement

25/02/2011
Ouf de soulagement

Le Togolais Alex Kodjo Ahonado, enlevé en septembre 2010 dans le nord du Niger par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a été libéré dans la nuit de jeudi à vendredi en territoire nigérien. Info confirmée vendredi par Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale.
"C'est l’occasion de remercier les pays amis, notamment le Niger, le Mali et la France qui ont œuvré pour cet heureux aboutissement", a déclaré M. Bodjona.
Outre M. Ahonado, une Française et un Malgache ont également été relâché
Le 16 septembre 2010, sept personnes, dont un cadre d'Areva et son épouse, tous deux Français, ainsi que cinq employés (trois Français, un Togolais et un Malgache) de son sous-traitant Satom, filiale du groupe Vinci, avaient été enlevées à Arlit dans le nord du Niger, un site d'extraction d'uranium.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.