Ouf de soulagement

25/02/2011
Ouf de soulagement

Le Togolais Alex Kodjo Ahonado, enlevé en septembre 2010 dans le nord du Niger par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a été libéré dans la nuit de jeudi à vendredi en territoire nigérien. Info confirmée vendredi par Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale.
"C'est l’occasion de remercier les pays amis, notamment le Niger, le Mali et la France qui ont œuvré pour cet heureux aboutissement", a déclaré M. Bodjona.
Outre M. Ahonado, une Française et un Malgache ont également été relâché
Le 16 septembre 2010, sept personnes, dont un cadre d'Areva et son épouse, tous deux Français, ainsi que cinq employés (trois Français, un Togolais et un Malgache) de son sous-traitant Satom, filiale du groupe Vinci, avaient été enlevées à Arlit dans le nord du Niger, un site d'extraction d'uranium.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.