Ouf de soulagement

25/02/2011
Ouf de soulagement

Le Togolais Alex Kodjo Ahonado, enlevé en septembre 2010 dans le nord du Niger par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a été libéré dans la nuit de jeudi à vendredi en territoire nigérien. Info confirmée vendredi par Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale.
"C'est l’occasion de remercier les pays amis, notamment le Niger, le Mali et la France qui ont œuvré pour cet heureux aboutissement", a déclaré M. Bodjona.
Outre M. Ahonado, une Française et un Malgache ont également été relâché
Le 16 septembre 2010, sept personnes, dont un cadre d'Areva et son épouse, tous deux Français, ainsi que cinq employés (trois Français, un Togolais et un Malgache) de son sous-traitant Satom, filiale du groupe Vinci, avaient été enlevées à Arlit dans le nord du Niger, un site d'extraction d'uranium.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.