Pas de combines à Miss Togo

22/02/2007
Pas de combines à Miss Togo

Miss-Togo Sandra Adjovi Ajavon dont la consécration a fait l'objet de vives critiques le 25 août 2005 au Palais des Congrès de Lomé (le jour de l'élection) est montée au créneau pour démentir tout lien avec le président d'organisation de cette manifestation. La plupart de ceux qui étaient présents à cette élection "Miss-Togo" avaient boudé le choix du jury, estimant Mlle Ajavon, 22 ans n'était pas la plus belle fille du Togo.

"Avant l'élection, je ne me rappelle pas avoir discuté pas plus de 5 minutes avec le président du Comité d'organisation, sauf le jour où je suis allée m'inscrire", a expliqué Mlle Ajavon dans une interview au Magazine Togolais "Télé Match".Expliquant aussi qu'elle n'avait jamais été la petite amie du president du comité d'organisation.

Etudiante en année de BTS comptabilité, Sandra Adjovi Ajavon avait été couronnée parmi 17 candidates.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.