Pas de combines à Miss Togo

22/02/2007
Pas de combines à Miss Togo

Miss-Togo Sandra Adjovi Ajavon dont la consécration a fait l'objet de vives critiques le 25 août 2005 au Palais des Congrès de Lomé (le jour de l'élection) est montée au créneau pour démentir tout lien avec le président d'organisation de cette manifestation. La plupart de ceux qui étaient présents à cette élection "Miss-Togo" avaient boudé le choix du jury, estimant Mlle Ajavon, 22 ans n'était pas la plus belle fille du Togo.

"Avant l'élection, je ne me rappelle pas avoir discuté pas plus de 5 minutes avec le président du Comité d'organisation, sauf le jour où je suis allée m'inscrire", a expliqué Mlle Ajavon dans une interview au Magazine Togolais "Télé Match".Expliquant aussi qu'elle n'avait jamais été la petite amie du president du comité d'organisation.

Etudiante en année de BTS comptabilité, Sandra Adjovi Ajavon avait été couronnée parmi 17 candidates.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.