Pas de combines à Miss Togo

22/02/2007
Pas de combines à Miss Togo

Miss-Togo Sandra Adjovi Ajavon dont la consécration a fait l'objet de vives critiques le 25 août 2005 au Palais des Congrès de Lomé (le jour de l'élection) est montée au créneau pour démentir tout lien avec le président d'organisation de cette manifestation. La plupart de ceux qui étaient présents à cette élection "Miss-Togo" avaient boudé le choix du jury, estimant Mlle Ajavon, 22 ans n'était pas la plus belle fille du Togo.

"Avant l'élection, je ne me rappelle pas avoir discuté pas plus de 5 minutes avec le président du Comité d'organisation, sauf le jour où je suis allée m'inscrire", a expliqué Mlle Ajavon dans une interview au Magazine Togolais "Télé Match".Expliquant aussi qu'elle n'avait jamais été la petite amie du president du comité d'organisation.

Etudiante en année de BTS comptabilité, Sandra Adjovi Ajavon avait été couronnée parmi 17 candidates.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.