Pas de combines à Miss Togo

22/02/2007
Pas de combines à Miss Togo

Miss-Togo Sandra Adjovi Ajavon dont la consécration a fait l'objet de vives critiques le 25 août 2005 au Palais des Congrès de Lomé (le jour de l'élection) est montée au créneau pour démentir tout lien avec le président d'organisation de cette manifestation. La plupart de ceux qui étaient présents à cette élection "Miss-Togo" avaient boudé le choix du jury, estimant Mlle Ajavon, 22 ans n'était pas la plus belle fille du Togo.

"Avant l'élection, je ne me rappelle pas avoir discuté pas plus de 5 minutes avec le président du Comité d'organisation, sauf le jour où je suis allée m'inscrire", a expliqué Mlle Ajavon dans une interview au Magazine Togolais "Télé Match".Expliquant aussi qu'elle n'avait jamais été la petite amie du president du comité d'organisation.

Etudiante en année de BTS comptabilité, Sandra Adjovi Ajavon avait été couronnée parmi 17 candidates.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.