Pas de combines à Miss Togo

22/02/2007
Pas de combines à Miss Togo

Miss-Togo Sandra Adjovi Ajavon dont la consécration a fait l'objet de vives critiques le 25 août 2005 au Palais des Congrès de Lomé (le jour de l'élection) est montée au créneau pour démentir tout lien avec le président d'organisation de cette manifestation. La plupart de ceux qui étaient présents à cette élection "Miss-Togo" avaient boudé le choix du jury, estimant Mlle Ajavon, 22 ans n'était pas la plus belle fille du Togo.

"Avant l'élection, je ne me rappelle pas avoir discuté pas plus de 5 minutes avec le président du Comité d'organisation, sauf le jour où je suis allée m'inscrire", a expliqué Mlle Ajavon dans une interview au Magazine Togolais "Télé Match".Expliquant aussi qu'elle n'avait jamais été la petite amie du president du comité d'organisation.

Etudiante en année de BTS comptabilité, Sandra Adjovi Ajavon avait été couronnée parmi 17 candidates.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.