Pax Africana adhère à l’initiative de Kofi Annan

29/04/2013
Pax Africana adhère à l’initiative de Kofi Annan

L’ancien Secrétaire général des Nations unies Kofi Annan a lancé en janvier une nouvelle initiative destinée à lutter contre le trafic de drogue en Afrique de l’Ouest. Un fléau qui n’épargne pas le Togo.

La « Commission ouest-africaine pour la gouvernance, la sécurité et le développement dans le contexte de la lutte contre le trafic de stupéfiants » (WACD) se veut une réponse à la flambée du trafic au cours de la dernière décennie. Selon le Bureau des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC), le trafic illégal de stupéfiants est lié à des activités criminelles et terroristes dans la région et alimente la croissance de la consommation locale de drogues illégales.

Plusieurs personnalités sont membres de cette Commission, présidée par Olusegun Obasanjo, ancien Président du Nigeria, parmi lesquelles Gilbert Houngbo, ancien Premier ministre du Togo ou encore Pedro Pires, l’ancien Président du Cap-Vert.

Lundi, la Fondation Pax Africana, présidée par l’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo, a annoncé avoir rejoint la Commission. M. Kodjo se trouve d’ailleurs à Accra où se déroule une réunion de la WACD.

Accéder à la page Facebook

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.